Pèlerinage à pied

Chers amis !

Nous organisons un pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle en 2018!

Le pèlerinage de Compostelle, comme vous le savez, est de plus en plus populaire. Un pèlerinage à pied, en effet, c’est un excellent moyen d’entrer en soi-même. On y apprend à passer de la vie courante à la vie marchante. Car la marche elle-même nous humanise profondément et nous fait même souvent redécouvrir notre propre corps. Un pèlerinage à pied, c’est une expérience de dépouillement, de pauvreté et même de mendicité. Plusieurs heures pour réfléchir et méditer, dans le silence et la paix, sans mille soucis. Peut-être pour guérir ses blessures intérieures. Un temps surtout pour s’approcher davantage de Dieu et goûter la richesse du Christ et de son Église. Une vie chrétienne intensive, comme en condensé, pour progresser dans l’amour de Dieu et l’amour du prochain. Une occasion pour nouer de fortes amitiés, enracinées dans la foi, l’espérance et la charité. Un pèlerinage à pied, une véritable école de bonheur!

 

« Celui qui fait un pèlerinage prie avec ses pieds, et il fait l’expérience, avec tous ses sens, que sa vie entière est un long chemin qui mène à Dieu. Déjà dans l’Ancien Testament, le peuple d’Israël se rendait en pèlerinage vers le Temple de Jérusalem. Les chrétiens ont repris cette tradition. C’est ainsi qu’au Moyen Âge, en particulier, on vit apparaître toutes sortes de pèlerinages vers les lieux saints, vers Jérusalem et vers Rome, sur les tombeaux des apôtres et vers Saint-Jacques-de-Compostelle. On se mettait en marche pour diverses raisons, en général pour faire pénitence. De nos jours, les pèlerinages connaissent un véritable renouveau. Des hommes et des femmes recherchent la paix et la force qui émanent de lieux saints. Ils en ont assez de vivre en solitaires, ils désirent sortir de la routine quotidienne, ils veulent se délester du superflu et se mettre en marche vers Dieu. » (Youcat)

Quoi?

Du 15 au 18 juin : transport et repos (Montréal, Paris, Lourdes, Saint-Jean-Pied-de-Port)

Du 19 au 30 juin : marche (Saint-Jean-Pied-de-Port, Roncesvalles, Burguete, Larrasoana, Pamplona, Cizur Menor, Puente la Reina, Estella, Los Arcos, Viana, Logrono, Nájera, Santo Domingo de la Calzada, Belorado, San Juan de Ortega, Atapuerca, Burgos)

Le 1er juillet : repos et visite (Burgos)

Du 2 au 11 juillet : marche (Burgos, Hornillos del Camino, Hontanas, Castrojeriz, Frómista, Carrión de los Condes, Calzadilla de la Cueza, Sahagún, Mansilla de las Mulas, León, La Virgen del Camino, Hospital de Orbigo, Astorga)

Le 12 juillet : repos et visite (Astorga)

Du 13 au 24 juillet : marche (Astorga, Rabanal del Camino, Molinaseca, Ponferrada, Cacabelos, Villafranca del Bierzo, Vega de Valcarce, O Cebreiro, Triacastela, Sarria, Portomarín, Palas de Rei, Arzúa, Arca, Lavacolla, Santiago de Compostela)

Les 25 juillet, fête de saint Jacques, et 26 juillet : repos et visite (Santiago de Compostela)

Le 27 juillet : transport (Santiago de Compostela, Paris, Montréal)

Qui?

Environ 20 jeunes hommes de 18 à 35 ans accompagnés par quelques Missionnaires de l’Évangile. Comme le nombre des pèlerins est limité, il faut donc réserver sa place dès que possible : premier arrivé, premier servi!

Combien?

Environ 2500$. L’argent ne doit pas être un obstacle : nous pourrons vous aider à trouver des bienfaiteurs.

Donc, si vous connaissez des jeunes hommes que peut intéresser ce pèlerinage, transmettez-leur la bonne nouvelle! Je serai heureux de répondre à leurs questions et d’expliquer davantage l’esprit et les modalités de ce merveilleux pèlerinage.

Si tu veux marcher avec nous ou pour plus d'informations,
contacte-nous!

Frère Michel Grenier
1085, Rue Adélard-Collette
Sherbrooke, Québec
J1H 4V2
819-791-4812

NB : Nous cherchons aussi des amis bienfaiteurs qui voudront parrainer $$$ un jeune pour ce pèlerinage et l'aider à vivre cette belle aventure de foi, d'amitié et de prière ! (nous pourrons émettre un reçu d'impôt pour tout don remis à cet effet). Merci d'avance de votre générosité !

Que veut dire « marche » ?

Progresse, progresse dans le bien... 

progresse dans la vraie foi, 

progresse dans la sainteté. 

Chante et marche ! (Saint Augustin)

 

compostelle8